Banner

Les tarifs d’achat (FITs) européens ont lancé le marché

Les tarifs d’achat (FITs) sont un outil politique pour promouvoir l’utilisation des énergies renouvelables. L’Allemagne fut le premier pays européen dans lequel la production d’électricité solaire a été fortement encouragée et de façon durable. En 1990, l’Allemagne a adopté la « Loi sur l’alimentation du réseau électrique  » qui a été révisée en 2000 avec la Loi sur les sources d’énergie renouvelables pour obliger les fournisseurs d’électricité à acheter l’électricité provenant de sources d’énergie renouvelables à un prix fixe pour les 20 prochaines années.

La Loi sur les sources d’énergie renouvelables est aujourd’hui considérée comme la promotion d’une nouvelle technologie la plus réussie au monde. En conséquence, une nouvelle industrie dynamique et diversifiée a vu le jour, de la mise au point du matériel de fabrication jusqu’aux siliciums, wafers, cellules et panneaux.

Le boom photovoltaïque allemand a eu deux retombées positives pour d’autres pays européens. Premièrement, l’Allemagne a démontré avec succès que l’énergie photovoltaïque fonctionne réellement. En second lieu, la forte demande pour les panneaux photovoltaïques en Allemagne a donné lieu à une vive concurrence qui a conduit à son tour à des innovations et des baisses de prix significatives.

L’Italie, l’Espagne, la France et d’autres pays de l’UE ont également connu leurs propres exemples de réussite basés sur les tarifs d’achat (FITs). En 2011, l’Italie est devenue le pays installateur d’énergie solaire photovoltaïque le plus important au monde, en reprenant ce titre à l’Allemagne. Les entreprises européennes d’énergie solaire ont non seulement bénéficié de ce développement, mais également les sociétés en Chine qui vendent la quasi-totalité de leurs produits à l’Europe, grâce à un financement européen pour les technologies solaires. La Chine n’offre un marché ni fonctionnel ni rentable, mais des mesures d’aide européennes ont contribué à bâtir une industrie solaire en Chine.


Les tarifs d’achat (FITs) expliqués

Un tarif d’achat est un tarif majoré payé pour l’électricité produite à partir de sources renouvelables et réinjectée dans le réseau électrique par le propriétaire du système. Cela permet d’inciter à investir considérablement dans l’installation d’énergie renouvelable, qui sera ensuite remboursée automatiquement. Grâce aux tarifs d’achat (FITs), un propriétaire de système d’énergie solaire sera rémunéré pour la quantité d’énergie électrique (kilowattheures ou kWh) qu’il produit. Ainsi, le système solaire va tout d’abord couvrir le coût d’investissement initial de l’installation, puis générer un profit pour le propriétaire de l’installation.

Par exemple, le propriétaire d’une maison installe un système solaire de 5 kW (kilowatt) sur son toit en Allemagne. Chaque année, son installation produit 5 000 kWh (kilowattheures) d’énergie solaire qui peuvent être vendus au réseau. Le fournisseur d’électricité local est tenu de payer pour l’énergie produite à partir des sources d’énergie renouvelables au moyen du tarif d’achat. Si le tarif d’achat est de 20 centimes du kWh, le propriétaire de la maison recevra 5 000 kWh x 0,20 euro soit 1 000 euros par an. En fonction de la loi en vigueur, les tarifs d’achats (FITs) peuvent être payés, soit pour toute l’énergie produite, soit seulement pour l’excédent d’énergie non utilisé pour la consommation du ménage.