Banner

La concurrence loyale et le libre-échange

La concurrence loyale et le libre-échange profitent au développement de l’énergie solaire durable, stimulent l’innovation technologique et font baisser les prix. EU ProSun soutient le libre-échange de panneaux solaires sans intervention illégale d’un gouvernement favorisant un pays par rapport à l’autre. Une concurrence solide et légale va permettre des gains d’efficacité à long terme et la faisabilité budgétaire des panneaux solaires. Les pratiques illégales faussant les échanges commerciaux ne font qu’étouffer l’innovation. Il n’y a pas de conditions de concurrence équitables avec la Chine pour les fabricants de panneaux solaires européens.


Il n’y a pas de conditions de concurrence équitables avec la Chine pour les fabricants de panneaux solaires européens

Alors que le marché européen est largement ouvert à l’exploitation pour les entreprises chinoises, le marché chinois est pratiquement inaccessible aux panneaux solaires de l’UE. Les panneaux solaires européens ne sont quasiment pas exportés vers la Chine malgré leurs avantages technologiques. La puissance photovoltaïque par habitant en Chine est parmi la plus basse dans le monde. Même si la Chine commence aujourd’hui à accroître sa capacité installée d’énergie solaire, il n’y a aucune opportunité réaliste d’exportation vers ce pays pour les fabricants de panneaux solaires européens.

 

Il règne en Europe un sentiment général que l’ouverture économique en Chine ne s’améliore pas. Le récent rapport annuel de la Chambre de commerce européenne en Chine semble confirmer que le climat économique chinois se détériore, ce qui reflète un grave déséquilibre en matière d’accès au marché et d’importants problèmes au-delà des frontières. Discours « Making the EU-China trade relations work » de Karel De Gucht. Commissaire européen au Commerce, Bruxelles, 8 novembre 2011


Si l’UE rétablit une concurrence loyale, l’industrie solaire européenne pourra demeurer le leader technologique mondial

Les entreprises européennes peuvent rivaliser avec n’importe quel pays dans le monde grâce à leurs avantages technologiques, des produits de haute qualité et l’automatisation de la production. Cependant, elles ne sont pas en mesure de concurrencer le gouvernement chinois qui subventionne l’industrie solaire dans le but de dominer la production de panneaux solaires photovoltaïques mondiale.

Les entreprises européennes dominent actuellement le secteur de la production mondiale d’énergies renouvelables, qui emploie plus de 1,5 million de personnes avec un chiffre d’affaires de plus de 50 milliards d’euros. Avec une forte croissance continue, le secteur pourrait offrir encore un million d’emplois d’ici 2020 et doubler, voire tripler son chiffre d’affaires Source : « Renewables make the difference », Commission Européenne, 2011


Si l’UE applique des mesures de défense commerciale, les fabricants de panneaux solaires européens pourront survivre et stimuler la croissance, l’emploi et l’éco-innovation

Les fabricants européens se sont engagés sur des normes élevées en matière de travail, de production et d’environnement. Si des conditions de concurrence équitables sont établies avec la Chine, des centaines de milliers de nouveaux emplois seront créés, l’UE conservera son statut de leader mondial en matière d’innovation dans le domaine, et le recours à l’énergie solaire en Europe continuera d’augmenter.